! 5 janvier 1672,  Racine crée sa tragédie !

1635 : Bajazet, tragique frère de Sultan...



En 1635, Murat IV - ça n'arrangera pas sa réputation de sultan violent, débauché et tyrannique même s'il s'occupât ausi de l'Empire et fût un grand chef militaire - reprend la tradition fratricide qui doit empêcher l'éclatement de l'Empire, et fait exécuter son frère Bayezid ; deux autres suivront ensuite... et même sur son lit de mort, il essaye de faire exécuter le dernier, Ibrahim, au risque d'éteindre la dynastie ottomane !

Il y avait eu déjà dans les années 1480, la longue errance européenne de
Zizim, fils de Mehmet Fatih
"le conquérant", qui finit empoisonné par son frère Beyazit II : dans l'Europe qui se voit très chrétienne et donc très éloignée de ces pratiques "barbares", de tels personnages fascinent. Les historiens ont depuis bien montré qu'il faut relativiser la cruatué des uns et la pureté des autres !

MOSAÏQUE OTTOMANE, LE DECLIN

Ahmed I : 1603-1617
Mustafa I: 11617-1618 & 1622-1623
Osman II : 1618-1622
Murad IV: 1623-1640
Ibrahim : 1640-1648
Mehmed IV : 1648-1687
Süleyman II : 1687-1691
Ahmed II : 1691-1695

! Voyageurs vers la Porte !
1671 : "Voyage de Paris à Ispahan"
Jean CHARDIN

La Découverte, 1982
! 1630 les Voyages de Tavernier ! !
! 1630 les Voyages de Tavernier ! !
1630 : "Les 6 voyages en Turquie, en Perse et aux Indes"
J.-B. TAVERNIER
Pendant 40 ans sillonne l'Orient jusqu'à l'Empire Moghol, dont il rapporte des pierres précieuses, dont le légendaire mais maléfique"diamant bleu"!

La Découverte, 1981
1671 : "Voyage à Constantinople", Antoine GALLAND
L'auteur de la première traduction des Mille et Une Nuits, traducteur de l'ambassadeur du Roi à Istanbul

Maisonneuve & Larose, 2002
vers mosaïque impériale : 1695 - 1757
! vers mosaïque impériale : 1695- 1757 !

Kösem, favorite, mère et grand-mère de Sultans...



"La Dame de Tokapı", Jean BELL
Kossem (1623-1651), favorite de I. Ahmed qui sera la mère de IV. Murat et de I. Ibrahim - drôle de numéro celui-là - puis grand-mère de IV. Mehmed, de II. Süleyman et de II. Ahmed...
(annexes et bibliographie intéressantes)

Denoël & Succès du livre, 1998

"Prisonnier des infidèles" - Osmân Agha de Temechvar



Prisonnier des Impériaux pendant 11 longues années après la reddition de Lipova, de 1688 à 1699, cet offcier de cavalerie turc, raconte ses multiples aventures au milieu des "Infidèles" avec un sens de l'anecdote au quotidien mais aussi un recul étonnamment moderne, qui rend son récit très intéressant ; d'autant que les points de vue ottomans qui permettraient de se construire une vision plus complète, sont plutôt rares à cette époque !
A lire !

Sindbad - Actes Sud - mai 1998 - 223 p.
Traduit, présenté et annoté par Frédéric Hitzel
! la mosaïque ottoman s'entremême avec la mosaïque turque européenne !

Beyaz kale (le Château blanc) d'Orhan Pamuk



Un Vénitien et un savant turc qu'associe une étrange ressemblance physique, essayent de s'attiter l'attention du sultan IV. Mehmet (1648- 1687) - Avcı Mehmet, le chasseur - en éradiquant une épidémie de peste, en construisant une redoutable machine de guerre qui, enfin terminée, s'embourbe lamentablement... C'est surtout une lancinante réflexion métaphorique sur l'envie et en même temps la difficulté de se connaître soi-même mais dont la force est probablement difficile à restituer intégralement du turc au français !
Roman du Prix Nobel de Littérature 2006, dont l'oeuvre génère des jugements assez souvent antagonistes parmi ses lecteurs.

1985, Editions Gallimard, 1996 - traduction : Munevver Andaç