MOSAÏQUE OTTOMANE, LA SPLENDEUR

Soliman le Magnifique -"Kanuni Sultan Süleyman : "le Législateur" pour les turcs :

Süleyman I : 1495-1520-1566 (et non pas Süleyman II !)

Ogier G. de Busbecq : l'Autriche et La Porte

! Voyageurs vers la Porte !
! Busbecq sur Wikipedia ! !
Ogier Ghislain de BUSBECQ (1522-1592)
! les Amis de Busbecq !

1554 : "Lettres turques"
(à télécharger sur : Gallica, site de la BN !)
Ambassadeur de Ferdinand d'Autriche à Istanbul - d'où il rapporte la... Tulipe - témoin extraordinaire de son temps : ambassadeur, conseiller des puissants, gouverneur des enfants impériaux, grand amateur de mansucrits... pourtant les Guerres de Religion en France lui seront fatal...
vers mosaïque impériale : 1566 - 1603
! vers mosaïque impériale : 1566 - 1603 !
... un poste difficile mais... lucratif ? car toujours selon Brantome dans sa "Vie des capitaines illustres", l'ambassadeur y est deffrayé, lui et sa maison, [par les Turcs eux-mêmes], de tout ce qui lui faut pour son entretient et vivre, et rien ne luy mancque, jusques à l'avoyne de ses chevaux; et le tout en si grand' abondance et superfluité, que deux maisons telles de l'ambassadeur s'en contenteroient. Je l'ay ainsy ouy dire à M. le connestable et à force ambassadeurs qui en sont retournez, comme La Vigne, Dolus, Petremol, Grandchamp, Germiny, M. de Dax, son frère l'abbé de l'Isle, et puis évesque de Dax après son frère, et autres."
ambassadeur près de la Porte du Grand Seigneur en Constantinople...
 
! pour en savoir plus sur l'ambassadeur Antoine Rincon !
Après septembre 1537, il succède à Jean de La Forest...
Antonio Rincon (?-1541)
 

ambassadeurs français près La Porte...



Premier ambassadeur permanent envoyé en 1535 par François 1er pour nouer la "Scandaleuse alliance" avec Soliman le Magnifique - "le législateur" pour les turcs. Il est accompagné par Bertrand de La Borderie qui va en tirer un récit très intéressant : "Discours du Voyage de Constantinoble"
! pour en savoir plus sur la 1ère ambassade près le Grand Seigneur !
 
Jean de La Forest (1490 environ -1537)
 
! pour en savoir plus sur l'ambassadeur Jean de La Vigne !
En poste entre 1557 et 1558 : coléreux et âpre au gain !
Jean de La Vigne (?-1559)
 
! pour en savoir plus sur l'ambassadeur d'Aramon !
Impliqué dans les affaires turques depuis 1541, il prend la succession officielle de La Garde fin 1546, avec qui il a déjà travaillé. Il est accompagné par Jean Chesneau et Nicolas de Nicolay qui écrit en 1551 :
"Quatre premiers livres des Navigations et Pérégrinations". D'Aramon quitte la Turquie en septembre 1553.
Gabriel de Luels, sieur d'Aramon (1508-1554 )
 
! pour en savoir plus sur l'ambassadeur La Garde dit capitaine Poulin !
Appelé aussi Capitaine Polin - Poulin ? - il succède en 1541 à Rincon - assassiné. Autant marin - prestigieux s'il en est ! - que diplomate, tant d'énergie dépensée ne l'empêche pas d'atteindre les 80 ans !
Antoine Escalin des Aymars, baron de La Garde (1497-1578)
 
! pour en savoir plus sur Michel de Codignac !
Personnage mal identifié ! En poste entre 1554 et 1557, il semble avoir beaucoup la bougeotte : en plus de l'ambassade, il essaye de s'acoquiner avec un desposte levantin local dont il a épousé la fille, il traînasse en Italie et finalement passe à l'ennemi : le roi d'Espagne !
Michel de Codignac
 
! Soliman le Magnifique est au coeur de la mosaïque turque européenne du XVIè !

! sur www.memo.fr : un long article sur Soliman !
Soliman le Magnifique


Joseph Haydn lui consacre en 1779-1780 sa symphonie n° 63 en do majeur : « La Roxelane »...

...des romans... et même une symphonie...



"L'Aurore des biens-aimés"
La jeunesse, le règne de Soliman le Magnifique - le Législateur - pour les Turcs, avec Ibrahim, l'ami inséparable, le double...
"Grand seigneur",
Puis la fin avec Roxelane, l'épouse bien-aimée, Mustapha, le fils étranglé, Cihangir, le fils estropié, Bâyesid, le fils trahi, Selim, le succeseur débauché...

Louis GARDEL, 1997 & 1999, Seuil

Soliman le Magnifique & Hürrem la Rieuse : que de romans...



"Roxelane et Soliman", V. CORBUL & M. BURADA
Encore et toujours l'histoire romancée de la Belle Roxelane- Hürrem, la Joyeuse pour les Turcs - et du Grand Seigneur Soliman....

Olivier Orban, 1987
"La sultane"
Toujours et encore Süleyman et Hürrem...

Catherine Clément, Stock, 1981, 1993
"La magnifique", Isaure de Saint-Pierre,
Arrivée de Russie comme esclave, Roxelane fascine toujours par sa beauté et sa tête politique... et voilà un autre roman, certainement très romanesque... et oriental à souhait !

2002, Albin Michel
"Les nuits de Topkapı", Colin FALCONER,
Roxelane - Hürrem, la Rieuse pour les Turcs - l'esclave tartare qui sera favorite, épouse, conseillère de Soliman le Magnifique...

1992, Pocket, 1997
"La princesse de Lumière" - T. I, "L'esclave de La Porte"
Cecilia Venier Baffo, fille d'un riche marchand vénitien envoyée - vendue ?- dans le Harem...
- T. II, "La Sultane vénitienne"
... pour contrer la toute-puissante Hürrem, sous le nom de Nurbanu...

Jean-Michel Thibaux, A. Carrière, 2002 & 2003

"Süleyman II"en fait, c'est Süleyman I !



Dans la seconde moitié du XVIIIè, Jospeh-Martin Kraus (1756-1792) - celui qu'on appelle parfois le Mozart suédois, propose "Soliman II ou les trois sultanes" avec :
la Marche des esclaves, la Danse d’Elmire, la Marche des Janissaires, la Marche de Roxelane, Le Couronnement, la Marche des derviches...
Attention, Kraus fait la même erreur de numérotation que les historiens occidentaux, qui font du Süleyman de l'interrègne, Sülyeman I., ce qu'il n'est pas pour les Turcs !
Matteo Malafuoco et son domestique Leandro, envoyé par le République de Gênes, au milieu des terribles intrigues politiques, diplomatiques, amoureuses qui suintent de tous les hauts murs des palais et harems de la Ville : comment mettre à bas la scandaleuse alliance du Très Chrétien et du Grand Seigneur...

Archange Morelli, "Le théâtre d'ombre"
Albiana 2008, 366 p.

...un roman policier ! à l'époque de Soliman