MOSAÏQUE BYZANTINE : DE 802 A 1204

Continuons à parcourir la mosaïque byzantine depuis Nicéphore Ier le Logothète (basileus de 802 à 811) jusqu'à l'agression fratricide des très catholiques Croisés envers les orthodoxes byzantins

! après 1204 : la lente agonie byzantine commence, grâce aux Croisés... !
! merci http://pictalogue.com pour cette mosaïque de Zoe et Constantin IX à Ayasofya !

Zoe impératrice porphyrogénète (978 - 1050)...

... Jean l'Orphanotrophe et bien d'autres personnages historiques dans ce roman - fleuve historique de plus de 600 pages ! Entre 1030 et 1060, l'odyssée d'un jeune prince norvégien, Haraldr Sigurdarson - -un guerrier varègue - quittant ses brumes nordiques pour les chaudes intrigues vraiment byzantines autour du trône de la dynastie macédonienne avec l'imperatrice Zoé Porphyrogénète - nièce de Basile II Bulgaroctone - et ses maris et/ ou amants successifs : Romain III Argyre (968-1034), son premier mari, puis Michel IV le Paphlagonien (1010-1041), son second mari, puis Michel V le Calfat (1015- 1042), neveu du précédent, puis Constantin IX Monomaque (1000-1054) son troisième mari qui lui succède à part entière de 1050 à 1054, avant de laisser la place à la soeur de Zoé : Théodora Porphyrogénète (1054-1056).
Un roman un peu longuet - les 200 dernières pages sont un peu plus palpitantes avec... des descriptions de tortures d'une horreur toute chirurgicale : comme l'énucléation des yeux...

"Byzance", Michael ENNIS, 1989,
Press
es de la cité, Paris 1991
! merci à www.cgb.fr pour ce portrait de Romain III Argyre !
! merci à www.cgb.fr pour ce portrait de Constantin IX Monomachus !
! à lire

"Le Feu grégeois" - Luigi Malerba



962 : terribles mésaventures et cruelles luttes qui entrelacent ceux et celles qui connaissent, ne connaissent pas, voudraient connaître, la formule de cette arme secrète, sous le règne de la régente Théophano, prête à toutes les trahisons pour conserver le pouvoir et de l'empereur Nicéphore Phokas que va assassiner Tzimiskes afin de lui succéder : un roman intéressant qui prolonge ces événements palpitants d'une parabole sur le pouvoir avec, en arrière-plan, l'incongruité - enfin à nos yeux - des "discussions byzantines"...

Fayard, 1992 - 282 p.

Theodora, impératrice et sainte...(vers 815-867)



Pas vraiment le même style que notre Théodora du VIè siècle mais, dans son genre, une femme de tête aussi !
Pieuse épouse de l'empereur Théophile, à sa mort en 842, elle assure la régence de son fils Michel III, dit l'Ivrogne - a-t-elle bien maîtrisé la dimension "éducation" de ses fonctions ? - et même en fait, l'exercice quasi effectif du pouvoir jusqu'à ce quelle soit priée en 858 de se consacrer à ses chères... icônes : en effet, iconophile, c'est elle qui a mis définitivement fin à la Querelle des images en 843. Ce qui lui vaut d'être canonisée par l'église orthodoxe ?

"Le Mosaïste de Constantinople" - Anne Courtillé



814 : mort de Charlemagne ! Et voilà, le jeune Thierry, fils d'un artisan-peintre, emmené à Constantinople avec ses deux jeunes amis, Bathilde et Illide, par Basile l'Illuminé pour se retrouver au milieu de la terrible querelle des images entre iconoclastes et iconodules...

Presses de la Cité, 2004 - 438 p.