C'est l'Avenue de l'Istanbul historique sur l'exact tracé de l'antique Mésè : l'Avenue impériale de Byzance qui mènait jusqu'à la Porte Charisius - Edirnekapı. Aujourd'hui, débouché immédiat de Sultanahmet, elle aussi, elle est un vrai piège à touristes, mais avec un peu d'efforts, elle redevient une voie.... impériale pour des découvertes extraordinaires...

AUTOUR DE DİVAN YOLU

Köprülü Kütüphanesi

;;;;;
En face de "Sultan II. Mahmut Türbesi" et de l'autre côté de Divan Yolu, cette première bibliothèque "privée" construite en 1662 - dans le cadre du ¨Köprülü Külliyesi" situé un peu plus haut - par Mehmet Köprülü et son fils Fazil Ahmet - illustrissime famille ottomane qui fournit au moins 4 Vizirs ; pas mal non !

Pouvaient-ils s'imaginer qu'un jour y trôneraient des ordinateurs ?
! mercipour la photo à  http://kutuphane.blogspot.com !
! II. Mahmut Türbesi en diaporama !

Sultan II. Mahmut Türbesi

;;;;;
Laissez les hordes touristiques bruyamment vulgaires et entrez dans le jardin pour respirer au milieu de la verdure quelques effluves de l'éternité qui plane sur les tombes de princes, princesses et dignitaires ottomans que vous traverserez certainement avec une respectueuse nostalgie ! avant de vous reposer dans le paisible çay bahçesi...
Cudi paşa parti en 1922 pour le grand voyage... immobile, avait quand même préparé sa voile...
Au tout début de Divan yolu, le magnifique mausolée de II. Mahmut (1784-1839), "Gâvur Sultan" - sultan infidèle, sa mère était Aimée Dubuc de la Rivery... Tout en marbre blanc, il fut construit par Kirkor Balyan.

Firuzağa Camii

;;;;;
Au tout début de Divan Yolu, la mosquée du trésorier en chef de II. Beyazid, sa tombe est à gauche du minaret. Construite en 1491, peut-être sur les ruines de l'églies St Jean de Diipion, elle est encore du style pré-classique de l'empire ottoman de Bursa - et il y en a peu à Istanbul - avant l'ère des mosquées du XVIè
! merci à The Australian University !

Şerefiya sarnıcı (citerne de Théodose)

;;;;;
A droite de "Eminönü Belediye Başkanlığı", dans la Piyerloti cad., au début de Divan Yolu ; son entrée est gratuite et il n'y a pas grand'monde : vous aurez tout le temps d'admirer dans l'eau parfaitement immobile, les reflets des voûtes de ses 5 travées soutenues par des colonnes ŕ chapiteaux corinthiens. Elle date de l'époque de Théodose II au Vè siècle.

Binbirdirek Sarnıcı

;;;;;
Pour certains, c'est la citerne du Sénateur romain Philoxénus qui accompagne Constantin à Constantinople mais pour d'autres, elle ne date que de l'époque de Justinien (VIè siècle). Elle a 16 rangées de 14 colonnes, donc au total 224 colonnes - 12 murées au sud-ouest - moins que les 1001 annoncées dans son nom ! C'est quand même la plus grande après Yerebatan !
Réouvert comme musée privé, l'endroit est attirant, avec grands panneaux qui présentent les reconstitutions des grands lieux de la ville byzantine ; apparement, ça serait aussi un bar ? mais un peu tristounet et surtout très humide !
! une vidéo sur Binbirdirek !! grâce à /www.byzantium1200.com , reconstitutions de Byzance !

Cevri Kalfa Sıbyan Mektebi

;;;;;
Sur la droite, II. Mahmut n'a pas oublié d'ajouter la fontaine de Cevril usta... Il faut que l'eau fraîche coule librement pour que la Ville soit vivable !
Au tout début de Divan Yolu, cette école primaire fondée en 1819 par II. Mahmut à qui il donna le nom de la femme qui, dans le Harem de Topkapı le défendit contre une tentative d'assassinat alors qu'il était l'héritier du trône ottoman !

C'est aujourd'hui le siège de la Fondation pour la littérature turque. Entrez : il y a une librairie !
;;;;;
prenez Tramway pour d'autres destinations
! reprenez Tramway  !
! marchez vers Çemberlitaş
marchez vers Çemberlitaş
! redescendez à Hipodrom !
en marchant, retournez à Hipodrom

Basın Müzesi

;;;;;
Juste après "Sultan II. Mahmut türbesi", en face de "Köprülü Mehmet Paşa camii"et juste avant d'arriver à Çemberlitas : "Basın MÜzesi" - Musée de la Presse. Bien intéressant à visiter mais à l'été 2007, il est en "restorasiyon" , cela dit son café bien agréable, reste ouvert !

Milion Taşı (Le Milliaire d'or)

;;;;;
Le début du début, le centre du centre : bref, le coeur de la Ville par où votre parcours doit commencer !

C'est à partir de cette borne qu'étaient calculées toutes les distances dans l'Empire Byzantin. Les historiens nous disent que c'est aussi par là que passait la toute première enceinte de la Ville, alors limitée à Sarayburnu (la Pointe du Sérail) - Topkapı sarayı aujourd'hui